Forum international sur l'acteur Jonathan Rhys Meyers et le cinéma britannique!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hugh GRANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MaxwellDEMON
Glam and love!
Glam and love!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1827
Age : 37
Localisation : Troyes . FRANCE
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Hugh GRANT   Mer 6 Déc - 23:18

[IMG]http://www


Hugh John Mungo GRANT est né le 9 septembre 1960 ; à Londres
IL débute véritablement sa carrière sur grand écran en 1987 lorsque, après s'être illustré dans quelques téléfilms(Le secret de Chateau Valmont ; Champagne Charlie....), il tient la vedette du film à costumes Maurice de James Ivory, dans lequel il incarne un jeune homosexuel en pleine Angleterre Victorienne. Un rôle fort qui le révèle à la profession et lui vaut un Prix d'interprétation au Festival de Venise.
Il s'illustre ensuite dans le film d'horreur Le Repaire du Ver Blanc (1988), joue pour Roman Polanski dans Lunes de fiel (1992) et retrouve James Ivory pour Les Vestiges du jour (1993). Mais c'est en 1994, avec la comédie romantique Quatre mariages et un enterrement, où il incarne un jeune célibataire timide et gauche, que le comédien accède à la renommée internationale, remportant pour l'occasion un Golden Globe.
Fort de ce succès, Hugh traverse l'Atlantique pour tourner à Hollywood où il multiplie les genres : la comédie (Neuf mois aussi, 1995), l'adaptation romanesque (Raison et sentiments, 1995) ou encore le thriller (Mesure d'urgence, 1996) sont ainsi visités. Mais c'est encore en romantique célibataire un peu maladroit que cet Anglais au physique avantageux est le plus populaire, comme dans Coup de foudre à Notting Hill (1999) ou Love actually (2003), où il incarne un très décontracté Premier Ministre britannique.
Hugh aime cependant égratigner et prendre à contre-pied son image de romantique, jouant un homme cynique et manipulateur dans Escrocs mais pas trop (2000, Woody Allen), incarnant un patron de presse sans états d'âmes (Le Journal de Bridget Jones, 2001; Bridget Jones : l'âge de raison, 2004) ou se glissant sous les traits d'un célibataire irresponsable (Pour un garçon, 2002; L'Amour sans préavis, 2002). En 2004, il fait une brève apparition dans le film français Travaux en interprêtant le voisin de Carole Bouquet. En 2005 il signe une nouvelle collaboration avec Paul Weitz (Pour un garçon, 2001) en incarnant dans American Dreamz un présentateur de télé-réalité peu scrupuleux. Il sera très bientot à l'affiche d'une nouvelle comédie aux cotés de Drew BARRYMORE.

A noter que Vincent CASSEL , le doubla dans bons nombres de ces films

Filmographie:
1982 : Privileged, de Michael Hoffman
1985 : The Last Place on Earth, de Ferdinand Fairfax (feuilleton TV)
1985 : The Detective, de Don Leaver (feuilleton TV)
1985 : Jenny's War, de Steve Gethers (TV)
1985 : Honour, Profit & Pleasure, de Anna Ambrose (TV)
1986 : Ladies in Charge, de Richard Bramall, Neville Green, Jane Howell et John Wood (série TV)
1986 : The Dream Lover, de Peter Hammond (TV)
1986 : Lord Elgin and Some Stones of No Value, de Christopher Miles (TV)
1987 : Sur la route de Nairobi (White Mischief), de Michael Radford
1987 : Maurice, de James Ivory
1988 : La Nuit Bengali, de Nicolas Klotz
1988 : Nocturnes, de François Aubry (court-métrage)
1988 : The Dawning, de Robert Knights
1988 : Le Repaire du ver blanc (The Lair of the White Worm), de Ken Russell
1988 : Remando al viento, de Gonzalo Suárez
1989 : Le Cavalier masqué (The Lady and the Highwayman), de John Hough (TV)
1989 : Champagne Charlie, de Allan Eastman (TV)
1989 : Le Secret de Château Valmont (Till We Meet Again), de Charles Jarrott (feuilleton TV)
1990 : The Big Man, de David Leland
1991 : Impromptu, de James Lapine
1991 : Au-delà du désespoir (Our Sons), de John Erman (TV)
1991 : The Trials of Oz, de Sheree Folkson (TV)
1992 : Lunes de fiel (Bitter Moon), de Roman Polanski
1992 : Shakespeare: The Animated Tales, de Leon Garfield (feuilleton TV) (voix)
1993 : Night Train to Venice, de Carlo U. Quinterio
1993 : Les Vestiges du jour (The Remains of the Day), de James Ivory
1994 : The Changeling, de Simon Curtis (TV)
1994 : Sirènes (Sirens), de John Duigan
1994 : Quatre mariages et un enterrement (Four Weddings and a Funeral), de Mike Newell
1995 : An Awfully Big Adventure, de Mike Newell
1995 : L'Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne (The Englishman Who Went Up a Hill But Came Down a Mountain), de Christopher Monger
1995 : Neuf mois aussi (Nine Months), de Chris Columbus
1995 : Raison et sentiments (Sense and Sensibility), de Ang Lee
1995 : Le Don du roi (Restoration), de Michael Hoffman
1996 : Mesures d'urgence (Extreme Measures), de Michael Apted
1999 : Comic Relief: Doctor Who and the Curse of Fatal Death, de John Henderson (vidéo)
1999 : Coup de foudre à Notting Hill (Notting Hill), de Roger Michell
1999 : Mickey les yeux bleus (Mickey Blue Eyes), de Kelly Makin
2000 : Escrocs mais pas trop (Small Time Crooks), de Woody Allen
2001 : Le Journal de Bridget Jones (Bridget Jones's Diary), de Sharon Maguire
2002 : Pour un garçon (About a Boy), de Chris et Paul Weitz
2002 : L'Amour sans préavis (Two Weeks Notice), de Marc Lawrence
2003 : Love Actually, de Richard Curtis
2004 : Bridget Jones : L'âge de raison (Bridget Jones: The Edge of Reason), de Beeban Kidron
2005 : Travaux, on sait quand ça commence..., de Brigitte Roüan
2006 : American Dreamz, de Paul Weitz


site officiel:
http://hughgrant.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonathanrhysmeyers.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hugh GRANT   Jeu 22 Mar - 8:47

[IMG]http://www
Hugh GRANT est à l'affiche dans "Le Come Back",réalisé par Marc Lawrence (II) avec pour partenaire Drew Barrymore,depuis le 14 Mars.

*Synopsis
Le chanteur pop Alex Fletcher a connu la gloire dans les années 80, avant d'en être réduit à hanter les podiums des parcs de loisirs, foires agricoles et autres temples de la chansonnette rétro. Ce talentueux musicien, que chacun croit fini, se voit cependant offrir un come-back de la dernière chance lorsque la jeune diva Cora Corman l'invite à écrire et enregistrer en duo avec elle une chanson de son prochain album. L'ennui est qu'Alex n'a rien composé depuis dix ans, qu'il n'a jamais été parolier... et qu'il doit livrer son chef-d'oeuvre dans la semaine !
C'est alors qu'entre en scène la fantasque et craquante Sophie Fisher, dont le verbe haut en couleur, aussi inventif qu'imagé, ravit notre artiste. Celle-ci hésite à collaborer avec un personnage aussi léger qu'Alex, mais la musique, qui sait si bien adoucir les moeurs, a aussi le don d'enflammer les coeurs...

*Bande annonce:
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18722873&cfilm=110051.html

*Site officiel
http://wwws.warnerbros.fr/musicandlyrics/

*Source
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=110051.html
Revenir en haut Aller en bas
uy707
Prends place au salon
Prends place au salon


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Hugh GRANT   Jeu 29 Mar - 19:18

J'ai bien aimé, belle histoire, c"est bien ficelé, bon moment.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hugh GRANT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hugh GRANT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hugh Grant
» Hugh Grant
» Je suis snob...
» Vanessa au Grand Journal
» MES AMIS, MES AMOURS de Marc Lévy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Jonathan Rhys-Meyers... :: LE CINEMA BRITANNIQUE.! A BRITISH CINEMA! :: Acteurs anglais-
Sauter vers: