Forum international sur l'acteur Jonathan Rhys Meyers et le cinéma britannique!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Roger Spottiswoode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Roger Spottiswoode   Dim 18 Mar - 0:56

[IMG]http://www

Réalisateur, monteur et scénariste, fils du cinéaste et producteur Raymond Spottiswoode, Roger Spottiswoode est né au Canada le 5 janvier 1945. Baignant dans le monde du film et du documentaire, il vient au cinéma très jeune vers l'âge de seize/dix-sept ans. Il ne fait pas d'école de cinéma, apprend tout sur le tas et commence par être assistant-monteur free lance pendant sept ans sur des films publicitaires puis sur des longs métrages et des documentaires.
À 27 ans, il est assistant-monteur sur LES CHIENS DE PAILLE de Sam Peckinpah (1971) puis sur PAT GARRETT ET BILLY LE KID (1973). Il assure ensuite le montage du film de Karel Reisz LE FLAMBEUR (1974). Abandonnant progressivement son métier de monteur pour se lancer dans l'écriture, il est co-scénariste de 48 HEURES de Walter Hill (1982). Grand Prix du festival du film policier de Cognac, le film connaîtra un énorme succès et aura une suite en 1990 : 48 HEURES DE PLUS, toujours réalisé par Walter Hill avec la même équipe de comédiens.
Son premier film en tant que réalisateur, LE MONSTRE DU TRAIN, est un film d'épouvante avec Ben Johnson et Jamie Lee Curtis. L'action se passe dans un train où un tueur s'est infiltré parmi un groupe d'étudiants costumés. Son film suivant, 200 000 DOLLARS EN CAVALE, devait être mis en scène par Robert Mulligan, puis par John Frankenheimer, que remplace Buzz Kulik avant que Roger Spottiswoode tourne et monte la version définitive. Le film est inspiré d'un fait divers authentique : le détournement d'un avion le 25 novembre 1971 par D.B. Cooper avec 200 000 dollars en petites coupures envolés.
UNDER FIRE, celui qui le fera connaître, aborde à travers l'histoire d'un photographe américain en reportage au Nicaragua, le problème de l'engagement et de l'indépendance de la presse occidentale dans les conflits des années 70 mettant en scène des mouvements révolutionnaires de type marxiste dans le Tiers Monde. RANDONNÉE POUR UN TUEUR mêle psychologie et action : Sidney Poitier et Tom Berenger interprètent deux hommes que tout oppose, contraints à s'entendre pour défendre la loi. ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER ! est une comédie avec Sylvester Stallone. LES SOLDATS DE L'ESPÉRANCE d'après le livre du journaliste Randy Shilts, mort du sida, traite de la découverte début 1981 d'infections rares chez des malades souffrant d'immuno-déficience ; seuls quelques chercheurs s'activent, la maladie bientôt connue sous le nom de sida s'étend. Le film réunit de nombreuses stars (Anjelica Huston, Richard Gere, Phil Collins...).
DEMAIN NE MEURT JAMAIS (18e James Bond) oppose Jonathan Pryce dans le rôle de Elliot Carver, magnat de la presse et manipulateur de l'information à l'agent 007/Pierce Brosnan. Dans À L'AUBE DU SIXIÈME JOUR, Arnold Schwarzenegger incarne un père de famille qui voit sa vie basculer le jour où après un accident il est remplacé par son clone. Dans SPINNING BORIS, Jeff Goldblum et Anthony LaPaglia incarnent deux consultants américains chargés de faire réélire un Boris Eltsine en perte de vitesse. En 2004, avec WHITE ON WHITE, Spottiswoode adapte le roman de Patricia Highsmith "Ripley Under Ground", dans lequel Barry Pepper reprend le rôle de Tom Ripley. Parallèlement au cinéma, Roger Spottiswoode continue à travailler pour la télévision, il y réalise des téléfilms et des séries. Signalons que, jusqu'en 1997, Roger Spottiswoode était marié à Holly, fille de l'acteur Jack Palance

*Source pour la bio:
http://cinema.aliceadsl.fr/personnalite/biographie/default.aspx?personnaliteid=PI011892

*FILMOGRAPHIE:
-The Children of Huang Shi (Prochainement)
-Ripley under ground (Prochainement)
-A l'aube du 6ème jour (2000)
-Demain ne meurt jamais (1997)
-Hiroshima (1995)
-Mesmer (1994)
-Les Soldats de l'espérance (1993)
-Arrête ou ma mère va tirer (1992)
-Air America (1990)
-Turner & Hooch (1989)
-Randonnée pour un tueur (1988)
-The Best of Times (1986)
-Under Fire (1984)
-The Poursuit of D.B. Cooper (1981)
-Le Monstre du train (1980)

*SCENARISTE:
-48 heures de plus (1990)
-48 heures (1983)

*MONTEUR:
-Le Bagarreur (1975)
-Le Flambeur (1974)
-Pat Garrett et Billy le Kid (1973)
-Chiens de paille (1971)

*PRODUCTEUR ASSOCIE:
-Les Guerriers de l'enfer (1978)

*SOURCE:
http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=15187.html
Revenir en haut Aller en bas
typhaine
Squatte la salle de bain
Squatte la salle de bain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 33
Localisation : Bretagne : Côtes d'Armor
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Roger Spottiswoode   Dim 18 Mar - 17:19

merci pour toutes ce info! et ben dis-donc! tu ne chôme pas! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaxwellDEMON
Glam and love!
Glam and love!
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1827
Age : 37
Localisation : Troyes . FRANCE
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Roger Spottiswoode   Ven 20 Avr - 12:59

[IMG]http://www C'est vrai que sur ce coup-là, on est un peu en avance .. Razz
Le seul film que j'ai vu , c'est LE MONDE NE SUFFIT PAS; il a été à bonne école avec Sam PECKINPAH study king .
A son actif , j'ai remarqué beaucoup de films d'actions ou d'aventures tirés de faits réels, son domaine de prédilection au vu de ses débuts de réalisateur. THE CHILDREN OF HUANG SHI ne peut ètre qu'une bonne surprise Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonathanrhysmeyers.actifforum.com
typhaine
Squatte la salle de bain
Squatte la salle de bain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 33
Localisation : Bretagne : Côtes d'Armor
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Roger Spottiswoode   Ven 20 Avr - 17:07

han! j'aime beaucoup quand les histoires sont tirées de faits réels, on n'a pas du tout la même vision du film, en tout cas pour moi lol! .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roger Spottiswoode   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roger Spottiswoode
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Jonathan Rhys-Meyers... :: LE MONDE DE JONATHAN ! .ALL ABOUT JONNY ! :: Rencontre avec les réalisateurs-
Sauter vers: